FIFTY-ONE CLUB
HAM-SUR-HEURE
cgPage d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un amicd
search_left
 

Les dates de nos réunions

 En  présentiel

Le mardi 26 octobre à 19h00

Réunion statutaire ordinaire. Assemblée générale, constitution de l'ASBL

 

Le mardi 9 novembre 2021 à 19h00

Réunion statutaire ordinaire ouverte aux Ladies et invités. Nous recevrons le prix Culture Fifty-One 2021. Mademoiselle Laurie et sa sœur nous convie à un pas de danse.

 

Le Comité 2020

Le Président
Vign_Benit_Attout

Benoît ATTOUT

Le Past-Président
Vign_DSCN3003-001

Paul FELIX

Le Vice-Président
Vign_Delcoux_Christian

Christian DELCOUX

Le chef du Protocole
Vign_Yvan_Matthys-001

Yvan Matthys

Le secrétaire
Vign_Castermans_Michel

Michel CASTERMANS

Le Trésorier
Vign_Jean-Luc_Dufer

Jean-Luc DUFER

 
Servir son club, Servir par son club.

Chers Amis et amies du Fifty One,
 Cher Monsieur, Chère Madame,

Comme vous le savez, "On ne subit pas l'avenir, on le fait."  Tel sont les paroles de notre PAST-Gouverneur du District 101, Monsieur Jean-Claude DE GHEEST" dans sa premère lettre aux membres.

C’est dans cette optique que le club de Ham-Sur-Heure vous invite à prendre contact avec l'un ou l'autre membre de l'équipe dont les noms figurent ci-dessus. 

Nous avons besoin d'échanger vos avis sur notre mouvement, sur ce que nous faisons, sur ce que nous réalisons afin d'évaluer le travail de toute une équipe au service des autres et spécialement des plus démunis.

Nos réunions ne se limitent pas à un repas deux fois par mois, elles sont aussi un enrichissement personnel réhaussées par des conférences aux  sujets les plus divers, dans un climat amical et convivial.

Que vous soyez un homme, une femme, il y a un club Mens et Ladies à Ham-Sur-Heure pour vous accueillir,quelques renseignements, un échange, une rencontre ne coûtent rien, faites-vous inviter par un membre du club et vous constaterez par vous même la nécessité et l'utilité d'un service club.

                                                                                                               Le secrétaire.


 

Les Comptes rendu de nos conférences

 
Le GOULAG

Raymond présente le sujet aujourd’hui qui est surtout un devoir de mémoire que personne ne peut oublier. Le régime tsariste envoyait déjà les anarchistes en Sibérie, les Soviétiques continueront trouvant là une main d’œuvre toute trouvée pour mener de grands travaux au nord du pays. Même si cela s’est passé après la révolution d’octobre en Russie à plusieurs milliers de kilomètres de chez nous, on ne peut pas être indifférent sur cette terreur pensée et appliquée par l’homme sur l’Homme au nom d’un régime totalitaire et d’un pouvoir oligarchique absolu.

            …Le terme de goulag est parfois utilisé pour désigner un « camp correctionnel de travail ». Il s'agit d'un abus de langage, l'appellation d'un tel camp étant « camp du Goulag ».

            Le terme « Goulag » désignant une administration, comprennent deux grandes catégories (administratives) de lieux de travail forcé : les « camps de travail » et les « colonies de travail ».          Considérés comme caractéristiques du régime soviétique, les camps de travail du Goulag ont détenu en nombre des victimes du système totalitaire en place : outre des criminels de droit commun, y ont été également enfermés des dissidents et des opposants réels ou supposés de toutes sortes.

            Le nombre de camps a varié, culminant en URSS à plusieurs milliers, regroupés en 476 complexes en 1953, à la mort de Joseph Staline. Un grand nombre de camps se trouvaient dans les régions arctiques et subarctiques, comme les camps notoires de l’Oural septentrional : Vorkouta et le réseau du bassin de la Petchora, les îles Solovki en mer Blanche, et un grand nombre en Sibérie (notamment ceux de la Kolyma).    Les statistiques divisent les historiens depuis l'ouverture des archives soviétiques en 1989. Selon certains 10 à 18 millions de personnes séjournèrent dans les camps du Goulag (1,6 million de détenus y mourant, victimes de maladies et de traumatismes provoqués par la faim, l'épuisement et le froid, ou sous les balles des gardiens) et plusieurs millions furent exilées ou déportées dans diverses régions de l'Union soviétique.

            Pour d'autres le nombre impressionnant de détenus se limite à quelques millions entre 1934 et 1953. 963 766 d'entre eux périrent de faim et d'épuisement ; mais surtout pendant les années de guerre 1941-1945 imposées à l'URSS par l'invasion allemande. Entre 1921 et 1953, sur 4 060 306 personnes condamnées, 799 455 furent exécutées, dont 681 692 dans les années 1937-1938. Le 14 février 1954, le procureur de l’URSS, le ministre de la Justice et le ministre de l’Intérieur envoyèrent une note à N. Khrouchtchev communicant des estimations pour une période un peu plus étendue « entre le 1er janvier 1921 et le 1er février 1954 : 3 777 380 condamnations pour « activités contre-révolutionnaires » par les « collèges spéciaux » et les « troïkas » de l’OGPU et du NKVD ; le collège militaire de la Cour suprême et les tribunaux militaires ». 642 980 d'entre eux furent condamnés à mort.

            On y ajoutera la déportation de 2 100 000 personnes lors de la dékoulakisation entre 1929 et 1933, dont en 1930 et 1931 1 800 000 paysans qualifiés de koulaks. Parmi eux 530 000 à 600 000 hommes femmes et enfants moururent.

            La deuxième partie du montage vidéo « À Magadan, sur les dernières traces des goulags russes ». Les journalistes Armen GEORGIAN, Ksénia BOLCHAKOVA et Mika VELIKOVSKY de l’équipe France 24 sont retournés avec d’anciens déportés Russes sur les ruines des camps à « Kolima » 60 ans après la fermeture.

            Certains souhaitent perpétuer la mémoire, alors que d’autres préfèrent l’oublier les images au passé si lourd.

            Ce montage vidéo ne pouvait se terminer sans parler d’Alexandre Soljenitsyne, né le 28 novembre 1918 à Kislovodsk et mort le 3 août 2008 à Moscou, est un écrivain russe et un des plus célèbres dissidents du régime soviétique durant les années 1970 et 1980.

Vign_Le_Goulag
 
Les trésors de l'Antiquité
Vign_1280px-ByblosObeliskTemple

En présentant le conférencier Raymond DELFORGE, le secrétaire Michel CASTERMANS se souvient du temps où il était encore en courte culotte au Patro d’Anderlues ou Raymond était Président  avec déjà les mêmes qualités
qu’à présent.
Le thème de la conférence était : « Les trésors de l’Antiquité ou tout l’or du monde » 
La présentation en Power-point est divisée en 4 chapitres pour un regard sur les découvertes des trésors de l'Antiquité

1° L'or des morts :
Enfouis dans les plus sombres des cachettes, ils ont traversé les millénaires sans perdre une once. Conservant, leurs intactes raretés. Tout l'or produit depuis l'antiquité jusqu'à nos jours formerait, en effet un modeste cube de 20 m à peine de côté.
En Égypte : Les égyptologues n'ont pas manqué de s'étonner que la tombe d'un «petit pharaon de rien du tout » renferme un tel trésor.
Les Scythes étaient un ensemble de peuples indo-européens d'Eurasie en grande partie nomades et
parlant des langues iraniennes. Originaires d'Asie centrale, ils ont vécu leur apogée entre le VIIème siècle av. J.-C.
Tillia tepe est située en Bactriane, région dont le bassin est constitué par le fleuve Amou-Darya, et
partagée entre les actuels Afghanistan, Ouzbékistan et Tadjikistan.
La tombe de Vix est une sépulture à char princière datant de la période du Hallstatt final (fin du
VIème siècle av. J.-C.) se situant sur l'actuelle commune de Vix, dans le département français de Côte-d'Or, un territoire antérieurement occupé par le peuple gaulois des Lingons.
Varna :Les archéologues rattachent habituellement la nécropole de Varna à la culture de Gumelnita-Karanovo VI. La présence de grandes richesses dans certaines tombes indique que quelques individus devaient détenir des pouvoirs politiques ou commerciaux importants.
Les Étrusques sont établis sur le territoire de l’ancienne Étrurie, en Italie centrale, correspondant
environ à l'actuelle Toscane, à partir du VIIIème siècle av. J.-C., jusqu’à son
extinction en tant que langue vivante, aux alentours du IIème siècle av. J.-C.

2° L'or des rois :
 Ur : actuellement Tell al-Muqayyar est l'une des plus anciennes et des plus importantes villes de la Mésopotamie antique, dans l'actuel Irak. Elle était alors située sur une des branches de l’Euphrate et proche du golfe Persique. La découverte par Leonard Woolley des tombes royales d’Ur reste l’une des plus spectaculaires trouvailles de l'archéologie de la Mésopotamie antique.
Alacahöyük est un site archéologique situé au centre Nord de la Turquie asiatique dans le district
d'Alaca, à 170 km à l'est de la capitale Ankara. Hormis des tombes du IIIème millénaire av. J.-C., les vestiges les plus importants sont les ruines d'une ville hittite du IIème millénaire av. J.-C. avec la porte des Sphinx qui en marquait son entrée. 
Qin Shi Huang fut d'abord le roi de Qin de 247 à 221 av. J.-C. Il mit fin à la période féodale en conquérant un à un l’ensemble des royaumes combattants entre 230 et 221 av. J.-C. et devint l'unificateur de l’empire de Chine, et par conséquent l'empereur fondateur de la dynastie Qin. Il est aussi
appelé « Shin no Shikötei » (Premier Empereur Qin) en japonais. Son œuvre artistique la plus connue est son « armée d’Argile ».
Philippe II, né en 382 av. J.-C. et mort assassiné, est un roi de Macédoine de la dynastie des Argéades
qui règne entre 359 et 336 av. J.-C. Il est le père d’Alexandre le Grand. Promoteur de profondes réformes politiques et militaires qui ont permis l'émergence de la Macédoine, il soumet les cités grecques, dont Athènes et Thèbes, et prépare l'expédition contre les Perses achéménides qu'Alexandre dirige après sa mort.
Vani est une ville de Géorgie qui se situe en Iméréthie. Connue principalement pour ses sites antiques, son inscription est proposée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis le 24 octobre 2007. Des fouilles archéologiques réalisées depuis environ 1947, ont révélé des vestiges témoignant de la puissance de la Colchide. Les fouilles ont mis à jour des centaines d'objets en or.
Le village de Mathay, situé dans le département du Doubs en France, était connu jusqu'à présent,
archéologiquement parlant, comme un faubourg de la ville romaine de Mandeure. Dorénavant il sera également célèbre pour le trésor remarquable contenu dans un vase mis au jour lors d'une campagne de recherche effectuée sur le territoire de cette commune par trois prospecteurs.

3° L'or des dieux :
Le casque d’Agris est un casque gaulois en fer, bronze, or, argent, et corail, découvert au cours d'une fouille légale en mai 1981 dans la grotte des Perrats, à Agris, en Charente, près de La Rochefoucauld, sur le territoire d'un peuple celte dont le nom reste inconnu. Sa fabrication est datée du second
quart du IVème siècle av. J.-C.
Les Thraces constituaient un peuple de langue paléo-balkanique dont les tribus, signalées dans les Balkans
en même temps que les Achéens, les Éoliens et les Ioniens, partageaient un ensemble de croyances, un mode de vie et une même langue avec des variantes et dialectes. Leur civilisation, encore mal connue, s'est épanouie au IIème millénaire av. J.-C. Cette civilisation agricole est pourvue de nécropoles
richement dotées en or.
Le site archéologique Sanxingdui: se trouve dans la ville de Guanghan, à environ 40 km de Chengdu dans la province du Sichuan en Chine. Les objets trouvés sur place étonnèrent les archéologues, car leur style était complètement différent de l'art chinois de la même période. 
Byblos est une ville du Liban. Les Grecs la nommèrent Byblos, car c'est de cette ville que le papyrus était importé en Grèce. Un nom qui signifie « petite montagne » et qui descend directement du nom dans la langue des Cananéens. Située sur la côte méditerranéenne, à environ 40 kilomètres au nord de Beyrouth.
La nécropole de Douch est située l'oasis de Kharga à deux cents kilomètres environ à l’ouest de la vallée
du Nil à plus de 600 km au sud du Caire. Les fouilles conduites depuis 1995 ont permis de définir l'occupation de ce territoire du Vème siècle avant notre ère jusqu’au début de l'Empire romain. C'est au cours de ces fouilles qu'a été mis au jour, caché dans une jarre, l'ensemble connu sous le nom de « trésor de Douch. »
Le trésor d’El Carambolo est un trésor appartenant à la civilisation de Tartessos, découvert le 30 septembre 1958 à El Carambolo près de Séville, en Espagne. L’ensemble de 21 pièces d’orfèvrerie d'un poids total de près de 3 kg a été enfoui au VIéme siècle av. J.-C. et appartient au style orientalisant de métissage des apports orientaux au substrat local. Les bijoux comportent des motifs floraux.

4° L'or des hommes :
L’Italie : Le 24 août de l'an 79, Pompéi est détruite de l’éruption du Vésuve survenue au cours de l'automne 79. Enfouie sous plusieurs mètres de sédiments volcaniques, la ville est l'objet de brèves tentatives de récupérations de matériaux et de richesses au cours de l'Antiquité, notamment sous le règne de Titus.
Begrâm, est une localité d'Afghanistan située à 60 km au nord de Kaboul, voisine de la cité de Charikar.
Elle est un point de passage obligé pour l'Inde sur la route de la soie, vers Kaboul et Bamiyan fameuse pour ses Bouddhas géants. En 1937, les archéologues français Jean Carl et Joseph Hackin visitent une grande résidence et découvrent deux chambres fermées abritant un trésor d'un millier de pièces d'une extraordinaire diversité.
Suse est une ancienne cité de l'Iran située dans le sud-ouest de ce pays, dans une plaine à environ 140 km
à l'est du fleuve Tigre. Habitée dès la fin du Vème millénaire av. J.-C., elle fut durant la haute Antiquité une des principales villes de la civilisation élamite, puis aux Vème - IVème siècles av. J.-C. la capitale de l'Empire perse achéménide.
Poliénas est une commune française située dans le département de l'Isère, en région Auvergne Rhône Alpes. Elle fait partie de la communauté de communes de Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté. La commune de Poliénas se situe à 36 km de Grenoble.  Rappelons que le trésor de Poliénas, précisément étudié, permettait de constater que le statère éponyme de ce type était accompagné de neuf statères éduens du type de Beaune dont les émissions sont largement antérieures à la date d'enfouissement.
Le trésor de Carthage : au début du Vème siècle av. J.-C., Carthage est devenue le centre commercial de l’ouest du bassin méditerranéen. À cette époque, Rome a conquis la plupart des anciennes colonies phéniciennes. Carthage a également étendu son influence en Méditerranée en prenant la Sardaigne, l'île de Malte, les Baléares et la côte occidentale de la Sicile.
Le trésor de Hoxne est le plus grand trésor d'or et d'argent de l'Antiquité romaine tardive découvert en Grande Bretagne et la plus grande collection de pièces de monnaie en or et en argent des IVème et Vème siècles découverte dans tout l’Empire romain. Il a été trouvé le 16 novembre 1992, dans le village de Hoxne, à l'aide d'un détecteur de métaux. Le trésor consiste en pièces de monnaie romaines de bronze, d’argent et d'or et environ 200 pièces de vaisselle en argent et bijoux en or. 
Le disque de Nebra est un disque de bronze pesant à peu près 2 kg et d'environ 32 cm de diamètre, pour 100 cm de périmètre. Il a été mis au jour illégalement, par des fouilleurs clandestins, en juillet 1999 à
Nebra-sur-Unstrut en Saxe-Anhalt, avec d'autres objets constituant un dépôt cultuel.  Il daterait d’environ 1600 avant notre ère. C'est à ce jour la plus ancienne représentation de la voûte céleste.
Le trésor de Pietroasa, est un trésor archéologique découvert en 1837 par un fermier, dans le village de
Pietroasele. Composé initialement de 22 pièces, dont 12 ont disparu. Une partie du trésor aurait été
transférée à Moscou en vue d’une exposition, mais se serait perdue. L’autre partie se compose des douze pièces qui furent restituées; elles pèsent 19 kg  d'or et de pierres précieuses.

 

Les responsables Commissions en 2021

Service Communauté
Vign_Copie_groupe-006

Raymond DELFORGE

 
Les relations intérieures
Vign_Emmanuel_Delforge-003

Emmanuel DELFORGE

 
Les relations extérieures
Vign_Georges_ROBERT

Georges ROBERT

 

Les membres actifs

 
Vign_Jean-Noel_Cantigneaux-005

Jean-Noël CANTIGNEAUX

Membre fondateur

 
Vign_Jacques_Linet

Jacques LINET

Membre fondateur

 
Vign_Armando_jpg

Armando AUGERI

 
Vign_Michel_Hallet_002

Michel HALLET

 

Nos membres "FRIENDS" du Service à la Communauté

 
Vign_Marc_LEROT

Marc LEROT

 
Vign_Olivier_Cantigneaux

Olivier CANTIGNEAUX.

 
Vign_Michel_CANTIGNEAUX

Michel CANTIGNEAUX

 
Vign_Jean_Guillaume

Jean GUILLAUME

 

Nos membres d'honneurs

 

Monsieur Yves BINON,
Député-Bourgmestre

Vign_photo_20affiche_20binon_20jpeg
 

Quelques photos
de la 900ème réunion Statutaire
du vendredi28 août 2019

 
Vign_20190628_205317_2_
 
Vign_DSCF0027
 
Vign_DSCF0030
 
Nos trois fondateurs
Vign_P1280246
 
La remise de chèques
Vign_42321114-b69b-4830-a92a-444fa5ac4963_original
 
Vign_Montage
 
Vign_20190628_204015_2_
 
Vign_20190628_204049_2_
 
Vign_20190628_212148_2_
 
Vign_20190628_212214_2_
 
Vign_20190628_212220_2_
 
Vign_P1280255
 
La salle de réception
Vign_Table_bis
© 2011
Créer un site avec WebSelf